Accueil

Qu’est-ce qu’une infirmière libérale ?

 

L’infirmière libérale ou IDEL (infirmier diplômé d’État libéral) peut travailler à son compte ou bien dans un cabinet en collaboration avec d’autres infirmiers.

Les infirmières libérales se déplacent directement à votre domicile, avec leurs matériels, pour réaliser les soins dont vous avez besoin. Elles peuvent aussi recevoir les patients dans leur cabinet.

Les infirmiers libéraux sont des professionnels de santé, inscrit à l’Ordre national des infirmiers et possédant un diplôme d’État. 

Les infirmiers libéraux peuvent aussi bien pratiquer des soins sous prescription médicale, qu’effectuer des suivis de patients chroniques ou des actions de prévention. Ils sont avant tout chargés de la continuité des soins.

Les infirmiers à domicile

Les infirmiers à domicile sont donc amenés à s’organiser sur une prise en charge 24h/24 et 7j/7 de patient pour toute pathologie. Le prise en charge du patient par l’infirmière est globale, en effet, elle prendra en compte son état, ses besoins, son traitement, mais aussi son histoire de vie et d’autre encore.

L’infirmière ou infirmier à domicile devra aussi s’organiser en fonction de l’environnement humain et matériel de son patient. Mais il doit surtout organiser la coordination des soins pour que cela soit en adéquation avec les autres professionnels de santé ainsi que les services sociaux et médico-sociaux. En savoir plus sur l’organisation des infirmiers libéraux…

Les missions des infirmiers libéraux sont multiples, elles passent par l’analyse de l’état de santé de la personne ainsi que l’analyse de son environnement matériel et familiale. Ils seront aussi chargés de faire la programmation des plans de soins de leurs patients. L’infirmier à domicile doit aussi agir en prévention, et cela à tous les niveaux, c’est-à-dire :

Primaire : agir en amont de la maladie, pour prévenir et éviter leur apparition

Secondaire : agir à un stade de développement précoce de la maladie

Tertiaire : agir à la suite des complications d’une maladie et aux risques de récidive

Les infirmiers à domicile possèdent les mêmes compétences que leurs collègues en secteur hospitalier. Ils sont capables d’évaluer une situation clinique et établir un diagnostic infirmier, concevoir et conduire un projet de soins infirmiers, accompagner les patients dans la réalisation de leurs soins quotidiens. Mais aussi initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs ainsi qu’organiser et coordonner des interventions soignantes. L’infirmier ou infirmière aura aussi la capacité de rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques, et de former et d’informer des professionnels de santé et des personnes en formation.

Les spécificités d’infirmier à domicile 

Il y a tout de même quelque spécificité qui différencie les compétences des infirmiers à domicile et celles des infirmiers en milieu hospitalier.

L’infirmier à domicile est doté d’une grande autonomie et d’un sens de l’organisationnel étant donné son statut d’indépendant, il joue un rôle de gestionnaire et de décisionnaire. L’IDEL doit mieux savoir d’adapter aux situations complexes et être très réactif et disponible. Il assure la permanence des soins toute en respectant certaines horaires, mais il doit aussi prendre en compte la vie sociale de leurs patients et de leurs familles. Il est aussi très important que l’IDEL créé du lien avec son patient pour que celui-ci soit en confiance.

Les infirmiers libéraux doivent savoir travailler en interprofessionnels avec les autres médecins libéraux, hospitaliers, pharmaciens et autres. Ils assurent aussi une polyvalence des soins, pour toutes les pathologies et ceux à tous les stades de la vie.

Les infirmiers à domicile ont l’obligation de régulièrement mettre à jour leurs acquis professionnels, ce qui assure la qualité des soins prodigués. Toute IDEL doit avant tout posséder une expérience de 2 ans minimum dans un service de soins généraux.

La profession d’infirmier libérale est cependant soumise à des restrictions de prise en charge. Les infirmiers à domicile ne peuvent pas rédiger d’ordonnance en toute condition, car cela n’est pas toujours conforme au code de la santé publique. Les infirmiers sont autorisés à prescrire certains dispositifs médicaux seulement dans le cadre d’une liste qui est fixée de façon limitative par par l’arrêté du 20 mars 2012. Certains dispositifs médiaux ne peuvent être délivrés par les IDEL et certains actes prescrits par les médecins ne sont pas pris en charge par l’assurance-maladie, car souvent, ils ne connaissent pas les compétences des infirmiers à domicile.

Aujourd’hui, la profession libérale ou mixte représente 17,68 % du total de la profession infirmière et cela est en constante progression. Cela représente environ 132 000 infirmières et infirmiers libéraux avec environ 84 % de femme pour 16 % d’homme. On constate aussi que la moyenne d’âge dans cette profession est de 45,1 ans.

Vous désirez contacter une infirmière à domicile ?

Soyez mis en contact avec nos meilleurs professionnels de santé